Collagène marin ou bovin
5/5 - (2 votes)

Pourquoi opter pour le collagène marin ?

 

Provenance du collagène marin

Le collagène marin provient de ce qu’on ne mange pas souvent dans les poissons, comme les écailles, les os, ou même la peau. Et le plus intéressant, c’est qu’il est assez similaire à celui que notre corps fabrique tout seul. Ce qui permet à ton corps de l’intégrer parfaitement.

Ce collagène se décline en plusieurs formes, la poudre de collagène marin, c’est vraiment le top du top pour un boost de bien-être. C’est tellement simple à utiliser, tu en met une cuillère dans ton café matinal, ton smoothie de l’aprèm, ou même dans ta petite soupe du soir. Et hop, le tour est joué !

Les peptides de collagène marin en gellule, c’est une autre option géniale. Ils sont super faciles à absorber et à utiliser par ton corps. Tu peux les trouver dans des gélules, hyper pratiques pour les globe-trotteurs. Il y a même des boissons prêtes à boire ou des barres protéinées enrichies en collagène, parfaites pour un snack.

 

Mais attention aux allergies

Maintenant, petit point important, si tu es allergique aux fruits de mer, il faut éviter ce type de collagène. Donc attention, car ces allergies peuvent être sérieuses. Donc, si c’est ton cas, mieux vaut chercher des alternatives et voir ça avec ton médecin.

 

Le collagène bovin

 

D’où vient le collagène bovin ?

Le collagène bovin, lui, provient de nos des vaches. Plus concrètement, il provient de leur peau, leurs os et leurs tissus conjonctifs (ces parties qui donnent aux vaches leur robustesse et leur flexibilité.).

  • La peau, une mine de collagène :La peau des vaches est un réservoir géant de collagène. C’est cette protéine qui donne à leur peau cette force incroyable et cette élasticité.
  • Les os et les tissus conjonctifs :Dans les os, le collagène joue un rôle de “superglue”. Il agit comme une colle super puissante qui maintient tout en place, donnant à nos os cette incroyable combinaison de solidité et de souplesse. Sans lui, on serait un peu comme des poupées de chiffon !
  • Pourquoi c’est bon pour nous : C’est un vrai boost pour notre corps. En l’utilisant, tu profites directement de ses avantages pour ta force et ta souplesse. C’est un petit plus pour ton organisme, lui donnant exactement ce qu’il lui faut pour rester en pleine forme. C’est simple et super efficace !

 

Végétariens, vegans, attention

Si tu es végétarien ou vegan, ou si pour des raisons religieuses ou éthiques tu ne touches pas aux produits bovins, alors le collagène bovin, c’est pas pour toi.

 

Comparatif entre le collagène marin et le collagène bovin

Collagène Marin Collagène Bovin
Source Poissons (peau, os, écailles) Bœufs (peau, os, tissus)
Compatibilité avec le corps humain Haute (très similaire au collagène humain) Moyenne
Richesse en Type de Collagène Principalement Type I Types I et III
Bénéfices pour la peau Excellents (hydratation, élasticité) Bons (résistance, régénération)
Impact écologique Moyen (dépend de la pêche durable) Élevé (élevage de bétail)
Utilisation recommandée Soins de la peau, santé des cheveux et des ongles Santé des articulations, santé globale
Facilité d’absorption Très élevée Élevée
Allergènes potentiels Produits de la mer Produits laitiers, viande rouge

 

Étude scientifique sur la comparaison des propriétés thermiques du collagène de poisson et du collagène bovin

Des scientifiques ont pris du collagène de poisson et de vache pour une petite expérience. Ils ont chauffé les deux pour voir comment ils réagissent. Résultat, le collagène marin, celui du poisson, commence à changer de forme, ou à dénaturer, à une température plus basse que le collagène de vache.

Pour faire simple, le collagène de poisson est un peu moins costaud face à la chaleur que celui de la vache. C’est comme comparer deux matières différentes sous le soleil, l’une reste stable plus longtemps que l’autre. Pour en savoir plus, tu peux consulter l’étude​​.

Source : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/28866189/

 

Quelles sont les conséquences ?

Et là, tu te demandes, quelles sont les conséquences de cette différence de résistance à la chaleur pour le collagène ? Cela peut jouer un rôle important dans la façon dont ces collagènes pourraient être utilisés dans nos produits ou dans les traitements médicaux.

Le collagène bovin est solide comme un roc quand ça chauffe. Par contre, si la température, c’est pas ta préoccupation principale, et que tu penches plus pour des choix éthiques ou alimentaires spéciaux, vise le collagène marin. Les poissons, c’est l’alternative qui a la cote dans ces cas-là.

La différence dans la résistance à la chaleur entre ces deux types de collagène, ça joue dans leur utilisation. Que ce soit en cuisine, pour ta santé ou dans la nutrition, le choix dépendra de ce que tu cherches et de tes valeurs.